Extermination Trappeur

514-915-2234

C’est la période des infestations des souris, punaises de lit, des écureuils et d'autres rongeurs.
Nos exterminateurs sont spécialisés pour la capture d'écureuils, l'extermination des souris et l'extermination des punaises de lit.

Service extermination en urgence

Service 7/7

514-915-2234

Exterminateur certifié

exterminateur Montréal

 

Services Comerciaux

Services Residentiels

Nos Exterminateurs acceptent

Exterminateur info

Exterminateur Trappeur pour de l'information sur les insectes: punaise de lit, guêpe, fourmis, araignée, puces, coquerelle et les animaux: moufette, marmotte, raton laveur, écureuil, souris, rats, chauve souris, pigeon

Voici quelques articles pertinants :

 

Comment prévenir la propagation des punaises de lit en période de déménagement?

  • Matelas laissé dans une ruelle
  • Évitez de récupérer les vêtements, les matelas, ou le mobilier de chambre laissés sur le bord de la rue. Car il peuvent facilement héberger des punaises de lit.
  • Lorsque vous visitez un logement à louer, inspectez minutieusement à l’aide d’une lampe les fissures, les fentes et les moulures de chaque chambres pour voir des signes de punaise de lit, Si vous trouvez la présence de punaises de lit, informez immédiatement le propriétaire ou le gestionnaire de l’immeuble qui fera appel aux services d’un exterminateur spécialisé (http://extermination-trappeur.com/exterminateur-punaise-de-lit) Il faut agir rapidement.
  • Ne tentez en aucun cas d’éliminer les punaises de lit car un traitement inadéquat peut disperser les insectes et provoquer un état d'infestation répandu dans tout le logement et les logements voisins. De plus, une utilisation inadéquate des produits biocides représente un risque non négligeable pour la santé.
  • Poser des questions au locataire occupant au sujet de la présence de punaises dans le logement ou l’immeuble.
  • Avant d'utiliser les services d'un déménageur, il serait judicieux de vous informer au sujet des mesures qu’ils prennent à l’égard des punaises de lit. Et que les couvertures sont lavées régulièrement ? Procèdent-ils au nettoyage de leurs camions en cours de journée ? Utilisent-ils des produits efficaces.
  • Avant de faire transporter vos biens, placez vos literie, vêtements et rideaux dans des sacs de plastique hermétiquement fermés.
  • Avant de rentrer dans votre nouveau logement, passez l’aspirateur dans toutes les pièces du logement. Ensuite jetez les sacs d’aspirateur à l’extérieur dans des poubelles fermées ou dans des sacs hermétiquement.

Que faire si le logement que vous quittez est infesté?

Lorsque l'on quitte un logement aux prise avec un problème de punaise de lit, il faut tout mettre en œuvre pour régler le problème avant de déménager.

  • Informez le propriétaire ou le gestionnaire de l’immeuble afin qu’il fasse appel à un gestionnaire de parasites qualifié(http://extermination-trappeur.com/exterminateur-punaise-de-lit) Ne tentez pas d’éliminer vous-même les punaises de lit.
  • Si la décontamination n’a pas été faite, informez-en ceux et celles qui visitent le logement.
  • Ou encore informez-les de ce qui a été fait pour éliminer les punaises de lit.
  • Avant votre départ, placez literie, vêtements et rideaux dans la sécheuse au cycle le plus chaud pendant 30 minutes. placez le tout dans des sacs de plastique hermétiquement et bien identifiés pour le transport. Avant le déménagement, placez les sacs dans une pièce qui n’est pas contaminée.
  • Videz complètement les commodes, penderies ou autres meubles de rangement. Assurez-vous de traiter à la sécheuse les vêtements et la literie tel qu’expliqué précédemment. Utilisez l’aspirateur pour nettoyer à fond lesfenteset fissures dans les meubles.
  • Matelas lacéré dans une ruelle
  • La plupart des meubles et matelas peuvent être traités s’ils sont infestés. Avant de jeter matelas ou meubles rembourrés à la rue, consultez le gestionnaire de parasites(http://extermination-trappeur.com/exterminateur-punaise-de-lit) S’ils ne peuvent être traités, rendez-les inutilisables en les détruisant. les matelas infestés rendus inutilisables peuvent être placés dans un sac de plastique grand format, afin d’éviter que des punaises de lit ne se propagent dans l’immeuble lors du transport.
  • Nettoyez à fond avec de l’eau savonneuse très chaude tous les meubles. Nettoyez aussi les appareils électriques ou électroniques et autres objets de décoration en utilisant un aspirateur.
  • Que faire si le logement où vous déménagez est infesté?

Si votre nouveau logement est infesté, informez immédiatement le propriétaire ou le gestionnaire de l’immeuble afin qu’il fasse appel au plus tôt à un gestionnaire de parasites qualifié(http://extermination-trappeur.com/exterminateur-punaise-de-lit) Si rien n’est fait suivez la

  • Ne tentez en aucun cas d’éliminer les punaises de lit par vous-même. car un traitement inadéquat peut disperser les insectes et provoquer un état d'infestation répandu dans tout le logement et les logements voisins. De plus, une utilisation inadéquate des produits biocides représente un risque non négligeable pour la santé
  • Suivez les recommandations d’usage dont la première est d'agir rapidement
  • Avant la visite de l'exterminateurs, gardez vos vêtements et autres objets dans les pièces les moins à risque comme la salle à manger ou le salon, ou bien à l’extérieur. Ne déballez que les choses dont vous avez besoin. Mettez les vêtements et la literie utilisés dans la sécheuse au cycle le plus chaud durant 30 minutes.

     

  • Problème de rages chez le raton laveur
  • Exterminateur trappeur pour Lutter contre la rage du raton laveur

Lutte contre la rage du raton laveur

Après la découverte d’un premier cas de rage dans le sud de la Montérégie en 2006, le gouvernement a adopté, un plan d’intervention visant à côntroler la rage du raton laveur au Québec. Ce plan est piloté par un comité interministériel sous la coordination du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, des représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux des agences de la santé et des services sociaux de l’Estrie, de la Montérégie, de la Chaudière-Appalaches, de Laval et Montréal, du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation de Services Québec, de l’Agence canadienne d’inspection des aliments de la Sécurité civile et de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.

Deux types d’opérations sont menées sur le terrain : les opérations de surveillance et les opérations de contrôle du raton laveur

Un comité scientifique avise le comité interministériel pour la planification de toutes les opérations de surveillance et de contrôle du raton laveur. Il tient compte des données probantes, de la littérature, des connaissances scientifiques actuelles, des opinions de professionnel, des données de surveillance et de tous les outils disponibles pour émettre ses avis et répondre aux questions concernant le plan gouvernemental de contrôle de la rage du raton laveur.
Territoire couvert

Le territoire couvert par les interventions de lutte contre la rage du raton laveur inclut la Montérégie et l'estrie ce qui correspond à la zone de haute surveillance. La zone de vaccination, comprise dans ce territoire, est un peu moins étendue au nord et à l’est.

Les animaux visés par le plan de lutte contre la rage du raton laveur sont les ratons laveurs, les renards roux et les mouffettes.

 

Problème de guêpe ou nid de guêpe

 

 

Les piqûres de guêpe ou d’abeille

 

 

La piqûre de ces insectes a pour but d'injecter du venin à leur victime pour se défendre ou pour défendre leur nid, ou bien pour la neutraliser lorsqu'ils chassent. Le venin de guêpe est un mélange complexe de composés chimiques (enzymes, protéines et amines biogènes) différent de celui des abeilles, frelons ou polistes2.

 

Chez les guêpes, l’aiguillon est lisse

L'aiguillon de la guêpe n'est pas équipé de harpon, de ce fait elle ne laisse pas son dard fiché dans la piqûre. Elle peut donc agresser sa victime à volonté, plusieurs fois de suite, sans crainte d'y laisser la vie en perdant une partie de son abdomen avec l'aiguillon.

Selon les individus, l'effet peut être bénin ou grave, en fonction du nombre de piqûres et du fait de la présence de substances sensibilisantes dans la composition du venin, mais seuls 2 % des humains sont mis en danger par une seule piqûre de cet animal. Une guêpe injecte environ de deux à dix microgrammes de venin, donc une vingtaine de guêpes peuvent envoyer un humain adulte à l'hôpital ou même tuer un chien de 5 kg. Les personnes n'auront la plupart du temps qu'une rougeur localisée, un œdème qui peut être très douloureux et quelques démangeaisons. En fonction de la zone touchée (yeux, bouche...), en cas de piqûres très nombreuses ou sur un petit animal, ou bien encore en cas d'aggravation et de symptômes d'allergie, il convient de prendre d'urgence un avis médical.

En général, il suffit pour un mammifère moyen ou un humain de ne pas paniquer, et si possible de désinfecter l'endroit6. Pour limiter l'inflammation, les moyens naturels dont l'efficacité est généralement admise consistent à approcher la plaie d'une source de chaleur pour atténuer l'effet du venin, puis la refroidir avec de l'alcool médical ou de la glace pour atténuer la douleur. L'acidité du vinaigre ou du citron diminue aussi l'action du venin alcalin de la guêpe.

 

Différencier une guêpe d’une abeille

La coloration jaune et noire n'est pas un caractère fiable pour distinguer les guêpes des abeilles. On dit couramment que la guêpe est jaune vif rayé de noir alors que l'abeille est plus brune (sauf l'abeille charpentière qui, elle, est toute noire), mais cela est très réducteur puisque certaines abeilles solitaires présentent une livrée jaune et noire (notamment celles des genres Nomada et celles de la tribu des Anthidiini). Par ailleurs, cette même robe bicolore ne se retrouve que chez les guêpes sociales (tribus des Vespini et Polistini) ainsi que chez les guêpes solitaires appartenant aux Eumeninae, mais chez les guêpes au sens large, il existe de très nombreuses espèces ne comportant aucune tache jaune.
Morphologie

    L'abdomen et le corps de la guêpe sont très distincts, fins et peu poilus. Les abeilles, à l'inverse, sont plus compactes et poilues.
    L'abeille domestique possède au niveau de ses articles de la paire de pattes postérieures un article modifié appelé corbeille qui lui permet de transporter le pollen récolté, ce qui n'est pas le cas chez la guêpe. Cependant, les organes de transport du pollen peuvent être placés différemment chez d'autres espèces d'abeilles, tandis que les abeilles mâles ainsi que les nombreuses espèces parasites ne récoltent pas de pollen, à l'instar des guêpes.
    La guêpe garde son dard et reste en vie quand elle pique alors que l'abeille perd son dard et meurt. Cela ne concerne que l'Abeille domestique (une seule espèce) dont le dard est muni d'une sorte d'hameçon à son extrémité, mais ça n'est pas valable pour les espèces solitaires.

Alimentation